LES RISQUES D'EXPOSITION AU FROID

Les risques d'exposition au froid

Le froid est un excellent moyen de concevation. Les progrès scientifiques permettent aujourd'hui le développement d'une véritable technologie du froid dont les applications s'étendent à de nombreux domaines.

Le froid peut être également nuisible pour l'homme. Le corps humain ne peut, en effet, pas supporter des températures très basses qui peuvent entrainer des gelures. Ailleurs l'organisme peut présenter une hypothermie.

1/ La Gelure:

- Comment se produit la gelure:

* En dessous de 0°c (surtout à partir de 10°C), la peau gèle surtout au niveau des extrémités: nez, oreilles, mains et pieds. Si l'exposition persiste les gelures se propagent à tout le corps entrainant une hypothermie sévère et même la mort. Ces gelures sont favorisées par la station debout ou l'immobilité prolongées, la fatigue, les vêtements et chaussures serrés, la consommation d'alcool.

- Comment elle se manifeste?

* Elle s'exprime d'abord par une douleur qui laisse la place après un certain moment à des fourmillements.

Dans un troisième temps les zones touchées (extrémités) vont devenir dures, froides, blanches et indolores. Le sujet ne ressent rien à leur niveau.

- Comment le traiter?

* Il faut toujours éviter un réchauffement rapide ( coussins chauffants, couvertures éléctriques , frictionnement, exposition au feu), qui peut réaliser des brûlures plus ou moins graves en raison de l'insensibilité du sujet. L'essentiel est de réchauffer progressivement en enroulant par exemple le sujet dans plusieurs couvertures.

- Comment l'éviter?

* Faire du sport non de l'aventurisme donc prendre ses précautions.

2/ L'hpothermie:

- Qu'est-ce que l'hypothermie:

* Cest en quelque sorte une gelure généralisée mais dont le déclenchement peut se situer au niveau du cerveau (arrêt des centre thermo-régulateurs).

- Comment la reconnait-on?

* Chez un sujet inconscient ou non la température du corps est inférieur à 35°C.

La gravité de l'hypothermie est variable:

* la température supérieur ou égale à 32°C: l'hypothermie est bénigne, les risques sont minimes.

* température comprise entre 26°C et 32°C : l'hypothermie est grave, les risques sont moyens.

* température inférieure à 26°C : l'hypothermie est majeure, les risques sont graves, il se produit un arrêt cardiaque.

- Quelles sont les principales causes?

* Maladies : du système nerveux, infectieuses, hypothyroidie...

* Noyades.

* Intoxications médicamenteuses.

* Dénutritions sévères.

* Nouveau-né prématuré.

- Ce qu'il ne faut pas faire:

* Réchauffer rapidement.

- Ce qu'il faut faire:

En attendant l'évacuation ou le transfert du sujet vers un hôpital, il faut ramener progressivement la température à la normale.

Le premier geste est d'éviter que la température de la victime ne continue à décroitre par évaporation. Pour cela, si le sujet est inconscient, prtiquer un bouche à bouche qui permettra d'insuffler de l'air chaud, et si le sujet est conscient et respire, lui donner de l'air chaud à inhaler.

Dans tous les cas, le fait d'enrouler le sujet dans 2 ou 3 couvertures permettra un réchauffement lent (environ 0,5°C par heure) ce qui est satisfaisant.

Les cas où la température est inférieure à 32°C relèvent de centres spécialtés (Centre de réanimation). Les sujets doivent être conduits couverts le plus rapidement possible. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site