LES REACTIONS ALLERGIQUES

L'organisme humain est doté de moyens immunologiques complexes lui permettant de contrer et de résister à toutes les infections mais également toutes les agressions de l'environnement. Dans certains cas les médicaments beaucoup moins les aliments sont à l'origine d'une réponse excessive des réactions immunologiques (appelée hypersensibilité) qui peuvent menacer la vie du sujet.

Quelles sont les substances les plus souvent incriminées?

* Médicaments:    - La pénicilline ( 5 à10% des sujets), l'aspirine, les sulfamides, les antalgiques, les tranquilisants, l'iode...

* Aliments:    - Les oeufs (+++), conserves, sucreries.....

Quelles en sont les manifestations?

Elles se résument le plus souvent à des manifestations cutanées: placards cutanés rougeâtres (urticaire) ou éruption plus fine simulant une rougeole, s'accompagnant de démangeaisons.

Parfois d'autres signes s'y associent: nausées, vomissements, diarrhées et fièvre.

La manifestation peut être très grave réalisant un "Choc anaphylactique".

Qu'est ce que le choc anaphylactique?

Il survient le plus souvent après l'injection d'un médicament (9fois sur 10 il s'agit de la pénicilline). Le sujet présente dans les minutes qui suivent un malaise grave: Chute de la tension artérielle, Accélération du rythme cardiaque, Gêne respiratoire par obstruction laryngée, Signes cutanés (urticaires) pouvant aboutir à la mort.

Ce qu'il faut faire:

* Si réaction allergique minime: -Arrêter la prise du médicament.

* Si réaction allergique majeur: - Transporter le sujet en urgence à l'hôpital.

                                                            - Dans les cas où c'est possible faire une injection d'adrénaline sur les lieux-même.

Comment éviter les réactions allergiques?

- Eviter définitivement tout aliment ou tout médicament qui a été responsable d'une réaction allergique minime.

- S'il s'agit d'une réaction allergique à la pénicilline, porter-le par écrit sur le carnet de vaccination du sujet ou sur sa carte de groupage.

- Eviter dans la mesure du possible l'emploi d'antibiotiques injectables, les formes orales (sirop ou comprimés) donnent moins d'effets.

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site